La pelouse, un des sujets délicats du Nîmes Olympique ! 

Avec un début de saison complètement raté à domicile (8 points pris sur 33 à la trêve), le Nîmes Olympique remet en cause la pelouse du Stade des Costières. Une pelouse fragile qui ne tient pas, qui se dégrade au fil du match et qui surtout met en danger l’intégrité physique des joueurs.

Lors de la trêve hivernale, Rani Assaf décide de récupérer l’entretient de la pelouse à la mairie de Nîmes. Il engage une société de paysagiste privée (Méditerranée Environnement) pour s’occuper et améliorer le terrain de jeu des Crocos. Nous avons pu constater sur la deuxième partie de saison une amélioration de matchs en matchs, une pelouse enfin digne d’un club de football professionnel.

PRÉPARATION DE LA SAISON 2017-2018:  

Le Nîmes Olympique et les paysagistes veulent absolument éviter le problème de chaque année en début de saison, ce fameux champignon qui tue la pelouse et la rend jaune. Pour éviter cela, la pelouse de cette saison est en ce moment même en train d’être rénovée pour être toute belle dès le premier match.

Le compte officiel du Nîmes Olympique a réagi avec humour aux travaux réalisés sur sa pelouse :

En espérant un vrai billard pour le début de la nouvelle saison.

Noter cet article

LAISSER UNE RÉPONSE

Écrivez votre commentaire!
Entrez votre nom ici