© fandunimesolympique.com

C’est au Stade Bollaert-Delelis que le premier match à l’extérieur va débuter, face à une équipe qui veut retrouver la Ligue 1. Le Nîmes Olympique doit gagner pour lancer sa saison et tenter dès maintenant de jouer les premiers rôles.

Sans Harek (malade) Bernard Blaquart change de système et décide de retirer Valls et de jouer avec le duo Alioui – Bozok.

Les Crocos entrent mal dans la partie, Alakouch est à terre, tout le monde semble l’avoir oublié mais les Lensois qui n’ont pas cessé de jouer, en profitent pour ouvrir le score par l’intermédiaire de Christian Lopez qui trompe Marillat (1-0, 6′). Quelques minutes plus tard, Vachoux fait tomber Bozok, penalty pour les Gardois. Savanier s’en charge mais le gardien Lensois parvient à claquer la balle. Juste avant la pause Sofiane Alakouch a une balle d’égalisation mais sa frappe frolle le poteau. 1-0 à la mi-temps. Pour commencer à voir le NO plus inveti, il faut attendre l’heure de jeu de la seconde période. L’entrée de Panagiotis Vlachodimos (65′) permet aux hommes de Bernard Blaquart de mettre de l’intensité dans les dernières minutes du match. C’est à trois minutes de la fin du temps réglementaire que le capitaine du soir Renaud Ripart, récupère la balle au défenseur lensois avant de placer sa balle au fond des filets (1-1, 87′). Et finalement, Téji Savanier va offrir la victoire aux Crocos grâce à un centre parfait (1-2, 90’+3). En l’espace de six minutes, les Crocos ont refroidis Bollaert et se dirigent vers un premier succès. Suite à ce match, les Nîmois sont dixième au classement général, Lens descend à la 18e place.

Noter cet article

LAISSER UNE RÉPONSE

Écrivez votre commentaire!
Entrez votre nom ici