@ fandunimesolympique.com

Pour le troisième match de la saison le Nîmes Olympique recevait l’AS Nancy Lorraine. Après avoir lancé sa saison la semaine dernière à Lens, les Nîmois vont tenter de s’imposer pour la première fois à domicile. Le relégué Nancéien n’a qu’un point au compteur. Les joueurs de Pablo Correa essayeront d’obtenir leur première victoire dans ce championnat de Domino’s Ligue 2.

C’est parti aux Stade des Costières, Karim Abed donne le premier coup de sifflet de la partie. Nîmes rentre bien dans son match, dès la troisième minute de jeu Savanier sert Sada Thioub qui voit son ballon froller le poteau. Vingt minutes plus tard Rachid Alioui frappe au coin de la surface mais Jourdren s’interpose. Et puis le fait de jeu de la première partie du match, Diabaté sert Savanier, le milieu est poussé au sol puis la balle rentre dans les cages, Monsieur Abed refuse le but suite a une main du numéro 11 nîmois. Donc pas de pénalty ni de but pour les Crocos mais une faute en faveur de l’ASNL. Les défenseurs Nîmois sont dans leur match, pratiquement aucune attaque lorraine dangereuse dans cette première période. Nancy tente de loin et Yan Marillat veille au grain. Les deux équipes se séparent sur un score nul et vierge à la mi-temps. Le match reprend, les Crocos se placent dans le camp adverse et commence ntaussitôt les offensives avec un coup franc de Tegi Savnier sur la tête d’Umut Bozok, mais le ballon est capté par l’ex pailladin. Tout juste après l’heure de jeu, le petit Sofiane Alakouch transmet un magnifique centre sur la tête de Alioui, la balle passe tout près du montant du portier Nancéien. Nancy n’a pas le temps de souffler car 3 minutes plus tard, Théo Valls servit par un nouveau centre d’Alakouch frappe mais le Jourdren sort un arrêt pour sauver les siens. À quinze minutes de la fin, nouveau fait de jeu, l’arbitre siffle pénalty pour les Lorrains à cause d’une main très involontaire de Bozok. Les Costières se mettent à siffler et le tireur Nancéien tape la barre. Dans les dernières minutes du match Savanier tente sa chance mais ça passe au dessus.

On en restera sur le score de 0-0. Malgré des Nancéiens inoffensifs et une domination des joueurs de Bernard Blaquart, les Crocos n’ont pas réussi à prendre le dessus. La malédiction des mauvais début de saison aux Costières est toujours présente, le Nîmes Olympique se classe 10e.

Noter cet article

LAISSER UNE RÉPONSE

Écrivez votre commentaire!
Entrez votre nom ici